Shanghai City Guide: Tang Yan’s Take

Shanghai, une ville aux multiples facettes qui vous offre autant d'aventures culinaires que de choix modes et tendances. Tang Yan, toute première porte-parole de Bally pour la région Asie-Pacifique, nous emmène découvrir Shanghai, ville dotée de pas moins de treize boutiques Bally, et ses coulisses.

Shanghai City Guide: Tang Yan’s Take

Le lever de soleil sur le Bund est un vrai délice. Des amas de cerf-volants, des épées virevoltantes et des adeptes du tai chi s'épanouissent librement tout le long de la vaste promenade de Shanghai. La brume matinale est teintée d'une sérénité solennelle et agréable. Qui pourrait se douter qu'il s'agit de l'une des villes à la croissance la plus rapide au monde ? Absolument personne ! « Je suis née à Shanghai », nous apprend Tang Yan. « C'est ma ville de naissance et j'y vis toujours. Cette ville est très spéciale pour moi. J'aime tout à Shanghai. Cette ville est remplie d'histoire et de nostalgie, tout en étant devenue une métropole prospère. »

Et pas des moindres. La symphonie entêtante et excitante de l'ancien associée au moderne illustre parfaitement le flux de vie permanent qui coule dans les artères de la ville. Certaines des tours les plus hautes d'Asie s'envolent au-dessus d'œuvres d'art style Art Deco, et les temples bouddhistes s'accoquinent avec des lignes de métro ultra-performantes. Il y a aussi du mouvement dans ces deux faces du visage de Shanghai : l'ancien peut être très facilement réinventé en moderne comme le prouve le Waterhouse Hotel, dans le Bund sud. D'ancienne caserne à l'abandon, il renaît sous forme de résidence élégante aux murs blancs.

Shanghai encadre le fleuve Huangpu : les quartiers historiques se trouvant à l'ouest et incluant le Bund, tandis que la rive opposée consiste en un décor moderne et tendance, époustouflant de lumières. Les deux côtés méritent une exploration et, même en y consacrant l'intégralité de vos journées de libre, vous aurez besoin de temps pour tout assimiler. Les jours de visites exigent style ET confort. Et pour cela, Tang Yan a la solution idéale. « Je préfère porter des choses confortables lorsque je me balade. Les chaussures Janelle de Bally font partie de mes favorites. Le design de la boucle carrée est chic et original. On peut aussi les porter de façon plus décontractée en repliant le contrefort sous le pied. Cette année, Bally a créé d'autres modèles Janelle avec différents imprimés, ce qui rend la collection encore plus séduisante. »

Shanghai City Guide: Tang Yan’s Take

Ici, il est courant de passer une journée entière à faire du shopping. Le résultat de cette déferlante de possibilité d'achats ? On appelle les Shanghaïens les « petits capitalistes ». Commencez votre visite à Jing'an, à côté du temple au toit doré éponyme, à la recherche de perles de haute couture nichées dans les sept étages de boutiques de designers internationaux du centre commercial Réel Mall. Et pour finir, n'oubliez pas le Kerry Centre, au luxe incomparable. Ensuite, vous pourrez consacrer une autre journée à courir les découvertes culinaires. Elles sont incontournables d'après Tang Yan ! « J'aime les restaurants locaux authentiques. Mais, comme mon emploi du temps est très chargé, je n'ai pas beaucoup de temps pour manger dehors. », explique-t-elle. « Ma cuisine préférée, c'est celle de ma maman. Pour moi, c'est la meilleure chef du monde. »

Shanghai City Guide: Tang Yan’s Take

Accro à l'art ? Ne vous arrêtez pas là et allez dîner dans le nouveau restaurant Sense 8, situé dans le quartier de Xintiandi, une zone piétonne dédiée au design et à la gastronomie. Ici, vous pouvez savourer la délicieuse cuisine cantonaise dans une pièce opulente, emplie d'antiquités rares et de sols au carrelage clair. Vous trouverez partout des restaurants de raviolis dans lesquels vous pourrez goûter les xiaolongbao, emblèmes adorés de la ville. Et pourquoi ne pas essayer l'une des multiples échoppes de rue pour se régaler de crêpes à l'oignon vert ? « Gardez votre dessert en tête », nous prévient Tang yan, « Tout spécialement à l'heure du thé. « Oui, je suis fan de desserts ! »

À l'est du Huangpu, que vous traverserez avec joie en empruntant un bateau-taxi, se trouve le quartier de Lujiazui, où destupéfiants gratte-ciels viennent tutoyer les cieux. La sinueuse tour Shanghai, le World Financial Center, surnommé « le décapsuleur » à cause de son sommet arborant une grande cavité, et la Perle de l'Orient, au style spatial, sont les plus impressionnants. Tous ces bâtiments s'offrent des vues spectaculaires et, pour en profiter tout en douceur, rendez-vous au Cloud 9, bar situé au 87e étage du Grand Hyatt, et lovez-vous dans l'un de ses fauteuils un cocktail à la main.

À cette hauteur, tous les géants sont de glace. Au sud-est, les sept différentes zones du Century Park vous offrent lacs, jardins de saison et pruniers en fleur. Avec ces constructions débutées en l'an 2000, tout est relativement nouveau, mais on a une sensation d'intemporalité.


Une tenue adaptée à l'heure des cocktails dans l'un des nombreux et fabuleux bars du coin doit faire preuve d'audace. Le conseil de Tang Yan sur la question ? « Quand je suis à Shanghai et que je dois sortir le soir, je dois souvent changer de style en fonction des différents lieux que je vais fréquenter. », affirme-t-elle. « Pour moi, il est très important d'avoir un sac qui se marie avec tout. [Le sac] Suzy de Bally est le choix idéal. Sa petite taille me permet de le porter à l'épaule ou à la main. En plus, il existe dans une grande variété de couleurs, ce qui me permet de l'adapter à des occasions diverses et variées. », explique Tang Yan. « Si vous aimez aussi sortir le soir à Shanghai, je vous recommande le sac Suzy de Bally. Grâce à lui, vous vous démarquerez sans aucun doute ! »

Et c'est bien ce qu'apprécient les fans de Bally.

Shanghai City Guide: Tang Yan’s Take